Abraham et Moïse

Ces deux chapitres de ce livre examinent deux personnages très importantes du Judaïsme: Abraham et Moïse. En plus des événements les plus importants de ces personnages, il y a aussi quelques petits textes qui aident à comprendre mieux le contexte de ces situations.

moises

-Abraham (vers 1750 avant notre ère dans la Mésopotamie) est un personnage vénéré par trois religions monothéistes simultanément: par les juifs, les chretiens et les musulmans.

Le premier fait important arrive quand le Seigneur lui envoie pour lui laisser la maison et aller vers une terre avec tout sa famille; la région de Canaan, Israël et la Palestine actuels. Plus tard, quand Abraham à l’âge de 99 ans, le Seigneur il lui parle d’une alliance entre lui et le Judaïsme. Cette alliance se réalise avec la circoncision de tous les enfants mâles. Les musulmans ont aussi adopté la circoncision et les chrétiens l’ont remplacé pour le baptême.

Un autre moment important, quand le monsieur lui annonce qui allait avoir un fils avec sa femme malgré l’âge et sa stérilité. En fin de compte, elle avait un fils et a été appelé Isaac. Un épisode surprenant de l’histoire d’Abraham est le sacrifice d’Isaac. Le Seigneur a demandé à Abraham comme la preuve de foi qui lui tuait son fils Isaac dans une montagne. Quand déjà il a été préparé pour tuer, le Seigneur lui a parlé de nouveau et lui a dit que ne devrait pas le tuer.

– Moïse est le plus grand personaje de la religion juives. Il est née dans un moment très difficile pour le peuple élu, puisque il a été soumis à l’esclavage et le pharaon ordonne tuer tous les jeunes garçons. Les garçons doivent éter jetes dans le Nil. Moïse était un de ces enfants et les parents l’ont placé dans un panier qui a été cueilli par la fille du pharaon. Quand Moïse était l’adulte il a compris qu’ils faisaient avec son peuple et un jour il a tué un gardien égyptien et il s’enfuit dans le désert.

Par la suite, Dieu lui confie la mission de faire sortir les Hébreux d’Egypte et aller avec eux à Canaan. Puis, Moïse avec l’aide de dix plagues divines libère son peuple. Ce départ sera ensuite commémoré par les juifs chaque année sous le nom de “Pâque” qui signifie passage.

Plus tard, l’armée d’Egypte poursuites les juifs mais un autre miracle arrive, les Hébreux traversent la mer Rouge sans mouiller et quand les Egyptiens viennent, l’eau vient et beaucoup d’Egyptiens suffoquent. Les Hébreux pour aller à Canaan ont dû croiser le désert pendant quarante ans. Pour éviter la famine, Dieu leur envoya la “manne”, comme une farine granuleuse.

Par la suite, c’est un moments très important du Judaïsme, sur la montagne du Sinai, Yahvé livre à Moïse les dix commandements. Depuis lors, les Tables du Décalogue (les dix commandements) furent conservées dans une Arche d’alliance qui se déplaçait avec le peuple.

Finalement, Moïse meurt avant l’arrivée à Canaan, au seuil de la Terre promise.

Juan Antonio Corbalán Liarte

Article rédigé dans le cadre du cours de Histoire des religions du BScM spécialisé dans le commerce international de l’École Supérieure de Commerce de Montpellier (Erasmus).

Deja un comentario